Vidéos – Colloque “La sensibilté animale : approches juridiques et enjeux transdisciplinaires

Colloque international organisé sous la direction scientifique de Mme Aloïse Quesne, Maître de conférences en droit privé

Retrouvez ci-après les vidéos des interventions

Ouverture – Aloïse QUESNE (Maître de conférences en droit privé, Membre du CRLD de l’Université Paris-Saclay)


Ouverture – Emilie GAILLARD (Maître de conférences (HDR) en droit privé à Sciences-Po Rennes)


Ouverture – Maître Gaël BALAVOINE (Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Caen)


Introduction – Réflexions éthiques sur la sensibilité : Dominic HOFBAUHER (Coordinateur de L214 Education)


Prolégomènes

L’identification de la notion de sensibilité animale : de quels animaux et de quelle(s) sensibilité(s) parle-t-on ?

Introduction – Modérateur : Mathias COUTURIER (Maître de conférences en droit privé, Université de Caen Normandie)

Sensibilité animale : qu’est-ce que le biologiste peut apporter au juriste ? : Georges CHAPOUTHIER (Directeur émérite de recherche au CNRS)


Comment des mollusques sont devenus “sensibles” ? : Ludovic DICKEL (Professeur en Ethologie à l’Université de Caen Normandie)


Animaux sensibles et animaux sentients : définitions et enjeux transdisciplinaires : Astrid GUILLAUME (Maître de conférences (HDR), sémioticienne à Sorbonne Université)


1e partie

La sensibilité animale en droit positif : une protection inégale par une approche catégorielle

Introduction – Modérateur : Gaël BALAVOINE (Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Caen)


La sensibilité des animaux de laboratoire : état des lieux et perspectives : Aloïse QUESNE (Maître de conférences en droit privé à l’Université Paris-Saclay, Evry)


La sensibilité des animaux de consommation : Cathy MORALES FRENOY (Avocate aux Barreaux de Paris et de New-York)


La sensibilité des animaux de spectacle : regard comparé sur la corrida : Marisa QUARESMA DOS REIS (Médiatrice pour les animaux à la mairie de Lisbonne, Doctorante en droit public à l’Université de Lisbonne)


La sensibilité des animaux de compagnie : le cas des chiens de catégorie : Marie-Christine LEBRETON (Maître de conférences en droit privé à l’Université Le Havre Normandie)


2nde partie

La sensibilité animale en droit prospectif : une protection unifiée par une approche globale

1er thème : Protection de l’animal et politique

Condition animale et politique : Loïc DOMBREVAL (Docteur vétérinaire, Député de la 2e circonscription des Alpes-Maritimes)


 L’utilité d’un parti politique dédié à la protection de l’animal : Hélène THOUY (Avocate au Barreau de Bordeaux, Co-fondatrice du Parti animaliste)


2e thème : Protection de l’animal et statut juridique

Modifier le statut de l’animal : bonne ou mauvaise idée ? : Pierre-Jérôme DELAGE (Professeur de droit privé à l’Université de Nantes)


Le statut de l’animal en droit civil : l’exemple de l’Italie : Diana CERINI (Professeure de droit privé comparé à l’Université de Milano-Bicocca et Avocate, Italie)


La sensibilité de l’être animal au prisme du droit animalier québécois: John-Nicolas MORELLO (Avocat, Président et fondateur de la communauté “Droit animalier Québec”, Canada)


3e thème : Protection de l’animal et instruments juridiques

Les piliers pour la protection juridique de l’animal : Constitution, législation et application selon une vision globale : Antoine F. GOETSCHE, (Avocat à Zurich, Président de la Global Animal Law Association)


Pour une prise en compte de la sentience des animaux sauvages en droit international : Yann PRISNER-LEVYNE (Chargé de recherche à la Fondation Max Planck, Allemagne)


Le code wallon du bien-être animal : quelles conséquences pour la protection animale ? : François GLANSDORFF (Avocat au Barreau de Bruxelles)


Synthèse du colloque : François-Xavier ROUX-DEMARE (Doyen de la Faculté de Droit de l’Université de Brest)


PROPOS CONCLUSIFS, par Aloïse QUESNE (Maître de conférences en droit privé, Université Paris-Saclay, Evry)

Je remercie très chaleureusement l’ensemble des intervenants, en présentiel et en distanciel, pour leur véritable investissement. Je remercie également le public, parfois venu de loin voire de l’étranger. Un grand merci à la MRSH et à tous les partenaires, notamment associatifs, pour avoir rendu cette journée possible.

Tout au long de ce colloque nous avons voyagé aux quatre coins de la France ainsi qu’au Portugal, en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en Italie et au Canada! 17 intervenants se sont ainsi succédés durant cette belle journée, sous l’œil malicieux de la mascotte du colloque, un rat multicolore, œuvre du peintre Nicolas JONVAL.

Ce colloque international et transdisciplinaire, consacré à la sensibilité animale et à l’amélioration de la protection animale par le droit, a permis de nourrir notre réflexion quant à la notion de sensibilité animale mais aussi quant aux différentes pratiques et législations, donnant la possibilité de s’inspirer de celles qui sont les plus avancées en matière de protection animale. La tenue de ce colloque international, au sein d’une Université française, aura également contribué à faire évoluer les mentalités, ce qui est le point de départ nécessaire à toute amélioration de la condition animale.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search