Les pionniers

La première génération d’universitaires et de militants juridiques qui ont fait entendre la voix des générations futures dans le monde du droit.

Leurs contributions sont devenues les fondements de la Chaire de Normandie pour la Paix.

Edith Brown-Weiss

Avocate américaine, professeure à l’université de Georgetown (Etats-Unis). Elle s’intéresse particulièrement au droit international de l’eau et de l’environnement. Elle est membre du Conseil consultatif international sur la justice environnementale du Programme des Nations Unies pour l’environnement pour le programme du PNUE sur l’état de droit.

Mireille Delmas Marty

Professeur émérite au Collège de France (chaire « Études juridiques comparatives et internationalisation du droit »), membre de l’Académie des sciences morales et politiques depuis 2007 et docteur HC de nombreuses universités, en France, en Amérique et en Chine.  Ses travaux, au croisement du droit international et des droits nationaux, portent sur les tensions entre la globalisation économique et financière, l’universalisme des droits de l’homme et l’apparition d’un droit de l’écosystème.
Elle a notamment publié aux éditions Seuil : Les forces imaginantes du droit (4 vol. 2004-2011) ;, Résister, responsabiliser, anticiper ou comment humaniser la mondialisation (2013), Libertés et sûreté dans un monde dangereux (2010) ; Aux quatre vents du monde, petit guide de navigation sur l’océan de la :mondialisation (2016). Elle a également dirigé de nombreux ouvrages collectifs. Notamment, avec Pierre Etienne Will, La Chine et la démocratie (Fayard, 2007 ; avec Alain Supiot Prendre la responsabilité au sérieux, PUF 2014 ; avec Gabriel de Broglie et Catherine Bréchignac, L’environnement et ses métamorphoses, Hermann, 2015.

Jérôme Fromageau

> Indicateurs juridiques
Universitaire, historien du droit, ancien directeur des études de l’École Nationale du Patrimoine, doyen honoraire de la Faculté de droit, économie, gestion de l’Université Paris Sud. Il est l’auteur et co-auteur de nombreuses publications en droit de l’environnement et droit du patrimoine culturel et naturel, codirecteur, avec Marie Cornu, de la Collection droit du patrimoine culturel et naturel chez L’Harmattan (plus de 50 titres parus depuis 2000). Il est président de la Société Internationale pour la Recherche en Droit du Patrimoine Culturel (ISCHAL), président de la Société Française pour le Droit de l’Environnement (SFDE), et Conseiller pour la culture de la Commission Nationale Française pour l’UNESCO.

LYE Lin Heng (LLB (Hons) Sing ; LLM (Kings College, Londres) ; LLM (Harvard)

Professeure Associée à la Faculté de Droit de l’Université Nationale de Singapour, où elle a enseigné et fait des recherches sur le droit de la propriété et de l’environnement pendant de nombreuses années. Elle a été vice-doyenne et directrice du programme d’études supérieures de la faculté de 1995 à 1998. Elle est membre du ‘Singapore Land Title Strata Board’ (Office des Titres Fonciers de Singapour) et a été membre du ‘Housing and Development Board (HDB)’ (Conseil du Logement et du Développement) de 2002 à 2005. Elle a reçu la médaille de la fonction publique de Singapour en 2016.
Dans le domaine de l’environnement, elle est Conseillère Honoraire et ancienne directrice de l’’Asia Pacific Centre for Environmental Law (APCEL)’ (Centre Asie-Pacifique pour le Droit de l’Environnemen) à la Faculté de Droit (2013-2018). Elle a contribué à la création du programme de Master multidisciplinaire en Gestion de l’Environnement (MSc (Env Mgt)) de l’Université de New York [MEM] qui a été lancé en 2001, avec la collaboration de neuf facultés/écoles des États-Unis. Elle a présidé le comité de gestion du programme MEM pendant 18 ans et est aujourd’hui conseillère spéciale du programme.
La Professeur Lye est membre du Conseil d’Administration du WWF Singapour et a été Conseillere Juridique Honoraire de la plus ancienne ONG de Singapour, la ‘Nature Society’ (Société de la Nature), pendant de nombreuses années. Elle a été membre du Conseil d’Administration de l’Académie de Droit de l’Environnement de l’UICN et coprésidente de son comité d’enseignement et de recherche. De 2003 à 2019, elle a été Professeure Associé invitée à la ‘School of Forestry and Environmental Studies’ (École de Foresterie et d’Études Environnementales) de l’Université de Yale, où chaque printemps elle a donné un cours intensif de Droit Environnemental Comparé avec le professeur Nicholas Robinson, Professeur de Droit Environnemental Gilbert et Sarah Kerlin à la Elizabeth Haub School of Law de l’Université Pace. Elle est rédactrice en chef de la série de livres “Environment Matters” (Enjeux Environnementaux), publiée par World Scientific, et co-éditrice de “Comparative Environmental Law & Regulation” (Droit Comparé de l’Environnement et Réglementation), publié par Thomson-Reuters WestLaw. Elle a pris sa retraite de l’enseignement à plein temps à NUS à la fin de juin 2019, et est maintenant Professeure Adjointe enseignant le module de base du Droit de l’Environnement pour le programme MEM, qui est ouvert aux étudiants en droit et aux étudiants diplômés d’autres disciplines.

Michel Prieur

> Indicateurs juridiques
Michel Prieur Professeur émérite de droit de l’environnement. Docteur en droit de l’Université de Paris- Panthéon, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, agrégé de droit public et de science politique, diplômé de l’Institut des hautes études internationales. Professeur de droit à Strasbourg où il a créé le Société française pour le droit de l’environnement, la Revue juridique de l’environnement et un centre de recherche en droit de l’environnement. Doyen honoraire de la faculté de droit et des sciences économiques de Limoges et fondateur du CRIDEAU centre de recherche interdisciplinaire en droit de l’environnement, de l’aménagement et de l’uranisme. Auteur du précis Dalloz de droit de l’environnement, 8° édition  2019. Consultant auprès d’organisations internationales et professeur invité en Afrique, Amérique du sud et Amérique du nord. A contribué activement en France à l’élaboration de la Charte constitutionnelle de l’environnement et au Grenelle de l’environnement ; au plan international : à la reconnaissance du principe de non régression et du statut juridique des déplaces environnementaux,  à la convention  du paysage, à la gestion intégrée des zones côtières, à la création des indicateurs juridiques d’évaluation de l’effectivité du droit de l’environnement

Louise Vandelac

Louise Vandelac est Professeur titulaire, Département de sociologie et Institut des sciences de l’environnement, Université de Québec, Montréal, membre du Pôle Risques Qualité et Environnement Durable MRSH Caen.

Alyn Ware

Alyn Ware est un expert en politique nucléaire de la Nouvelle-Zélande.Il est Directeur du Bureau de la paix de Bâle (Basel Peace Office), Consultant pour l’Association internationale des avocats contre les armes nucléaires (IALANA) et coordonnateur des parlementaires pour la non-prolifération et le désarmement nucléaires. M. Ware était un chef de file dans l’interdiction des armes nucléaires de la Nouvelle-Zélande, le cas de la Cour internationale de Justice de 1996 contre les armes nucléaires et la Convention type sur les armes nucléaires distribuée par le Secrétaire général de l’ONU pour guider les négociations sur le désarmement nucléaire. Il a reçu le Right Livelihood Award et a été nommé pour le prix Nobel de la Paix

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search